Isolation à l’épreuve du feu pour toitures plates sur structure portante en bois POWERDECK B présentant une étanchéité bitumineuse posée en semi-indépendance conformément à la méthode de collage du soudage

Back to overview

Téléchargez ici le cahier des charges

DOC (24,0 kb)

 

 

 

L'isolation thermique sera réalisée à l'aide de panneaux en mousse de polyisocyanurate rigide (TAUFOAM by Recticel / POWERDECK B), ayant une densité dans l'âme de ± 30 kg/m³.
Les panneaux seront revêtus sur la face supérieure d'un voile de verre bituminé avec un voile en polypropylène et sur la face inférieure d'un voile de verre minéralisé
Les panneaux feront l'objet d'un agrément technique et d’un CEN Keymark. Ainsi, ils seront soumis à un contrôle de qualité permanent effectué par un organisme agréé.
La production de ces panneaux d'isolation est certifiée selon ISO 9001:2008.
Le coefficient de conductivité thermique déclaré λD = 0,026 W/mK.
Résistance à la compression pour 10% de déformation: > 120 kPa (1,2 kg/cm²).
Les dimensions des panneaux sont de 1200 mm x 600 mm.
Les panneaux isolants sont:
- soit collés en adhérence totale sur la couche pare-vapeur moyennant une couche de bitume chaud.
- soit fixés mécaniquement au support moyennant au moins quatre vis par panneau. Le nombre exact de fixations sera déterminé en fonction de a qualité des moyens de fixation, de l'élément support et des charges au vent.
Préalablement, l'on pose sur le support en bois:
- une couche de séparation constituée d'un voile de verre brut ou d'une natte de polyester.
- une sous-couche de P150/16 bitumineuse avec natte de polyester, clouée sur le support.
- une couche pare-vapeur posée par collage au bitume ou par soudage.
Les panneaux sont posés en quinconce à joints fermés. Le revêtement d'étanchéité est appliqué immédiatement après la pose de l'isolation.
soit: Sur les panneaux isolants, une membrane bitumineuse perforée conçue pour la méthode de soudage est appliquée. Le revêtement d'étanchéité bitumineux est ensuite soudé en adhérence totale sur cette membrane.
soit: Appliquer sur les panneaux isolants une première couche bitumineuse armée pourvue du côté inférieur de « bandes ou de points de soudage rapide ». La membrane est collée partiellement sur les panneaux isolants par la technique du soudage mais à la flamme molle.  La couche supérieure est ensuite soudée en pleine adhérence.
La nécessité d'une couche pare-vapeur sera déterminée soit par calcul, soit en se basant sur la Note d'information technique 215 "LA TOITURE PLATE" du CSTC. Les directives spécifiques contenues dans l'Agrément technique de l'isolation sont d'application. A défaut, il y a lieu de respecter les dispositions générales de la NIT 215.
Les surfaces et épaisseurs ci-après devront être utilisées:

Description

Epaisseur

Surface

Valeur RD

 

(en mm)

(en m²)

(m²K/W)

Print Send to friend