Isolation à l’épreuve du feu pour toitures plates POWERDECK B sur bac acier présentant une étanchéité bitumineuse posée en semi-indépendance par soudage

Back to overview

Téléchargez ici le cahier des charges

DOC (24,0 kb)

 

 

 

L'isolation thermique sera réalisée à l'aide de panneaux en mousse de polyisocyanurate rigide (TAUFOAM by Recticel / POWERDECK B), ayant une densité dans l'âme de ± 30 kg/m³ et une réaction au feu Euroclass B s2 d0 (end use steeldeck) ou Euroclass F selon NBN EN 13501-1.
Les panneaux seront revêtus sur la face supérieure d'un voile de verre bituminé avec un voile en polypropylène et sur la face inférieure d'un voile de verre minéralisé.
Les panneaux feront l'objet d'un agrément technique et d’un CEN Keymark. Ainsi, ils seront soumis à un contrôle de qualité permanent effectué par un organisme agréé.
La production de ces panneaux d'isolation est certifiée selon ISO 9001:2008.
Le coefficient de conductivité thermique déclaré λD = 0,026 W/mK.
Résistance à la compression pour 10% de déformation: > 120 kPa (1,2 kg/cm²).
Les dimensions des panneaux sont de 1200 mm x 1000 mm et 1200 mm x 600 mm.
L'épaisseur minimum de l’isolant sera égale à 1/3 de la largeur du creux des ondes de la tôle d'acier. Lorsque la largeur du creux des ondes excède 100 mm, les extrémités de l'isolation sont posées en appui. Les panneaux sont placés en quinconce et à joints fermés.
Le revêtement étanche à l'eau est placé immédiatement après la pose de l'isolation.
Les panneaux isolants sont fixés mécaniquement au support en acier avec le revêtement bitumineux vers le haut. Le nombre de fixations sera déterminé en fonction de leur qualité, de la charge au vent et de l'épaisseur de la tôle d'acier, mais sera au moins de quatre par panneau dans la partie centrale de la toiture et de six minimum par panneau dans les zones de rive et de coin de la toiture. Une fixation aux rives de toiture est également à prévoir. Les moyens de fixation mécanique utilisés satisferont aux exigences posées par l'UEAtc pour la classe II et auront un diamètre minimum de 4,8 mm.
soit: Sur les panneaux isolants, une membrane bitumineuse perforée conçue pour la méthode de soudage est appliquée. Le revêtement d'étanchéité bitumineux est ensuite soudé en adhérence totale sur cette membrane.
soit: Appliquer sur les panneaux isolants une première couche bitumineuse armée pourvue du côté inférieur de « bandes ou de points de soudage rapide ». La membrane est collée partiellement sur les panneaux isolants par la technique du soudage mais à la flamme molle.  La couche supérieure est ensuite soudée en pleine adhérence.
La nécessité d'une couche pare-vapeur sera déterminée par calcul ou conformément à la Note d'Information Technique 215 "La toiture plate" du CSTC. Les directives de pose spécifiques contenues dans cette note sont d'application.
Les surfaces et épaisseurs ci-après devront être utilisées:

Description

Epaisseur

Surface

Valeur RD

 

(en mm)

(en m²)

(m²K/W)

Print Send to friend